Prodijplein128 

ban prodij_copie_copie 

La Ville de Lyon soutient les projets des jeunes

samedi 1 octobre 2022
Projets prodij / Prodij TJAM / Afrique / Les Compagnons de Tsadomé

Les Compagnons de Tsadomé

Écrit par 

L'équipe


nous voilà en route pour Taragone, et les paysages magnifiques s'enchaînent!Nous sommes 5 Compagnons de Caluire. Nous avons décidé de former une équipe il y a 2 ans. Nous avons, en plus des camps pionniers, vécu un camp seulement nous cinq, pendant lequel nous avons traversé l'Espagne en vélo, en partant de Bourg-Madame pour une arrivée en beauté à Taragone 4 jours plus tard!










Ce petit "experiment" nous a permis de souder l'équipe, et de la mettre à l'épreuve pour notre projet. En effet, nous allons vivre un mois ensemble, et une bonne ambiance sera préférable quand nous serons à Tsadomé, un petit village togolais de 700 habitants.






N'hésitez pas à aller voir les autres photos sur notre blog!



Le projet

l'association: AVES-Togo


AVES-Togo (Association des Volontaires pour l'Environnement Sain au Togo) est une ONG togolaise créée en 2001, basée à Kpalimé. Son but est d'améliorer les conditions de vie des populations locales, notament en leurs donnant accès aux services sociaux de bases (éducation...) et aux besoins principales pour vivre sainement (eau potable, agriculture écologique...). Elle organise des chantiers internationaux et des projets de volontariat à plus long terme dans les villages alentours.


le lieu: Tsadomé

le marché de Kpalimé
Kpalimé est la ville où est basée l'association AVES-Togo. elle est située dans la région des plateaux, entourée de collines verdoyantes, et compte environ 100 000 habitants. Tsadomé est un petit village à proximité, qui compte 700 habitants. Il se compose essentiellement d'agriculteurs et d'éleveurs. Il est entouré de forêts denses et de cascades. Les principaux besoins de ce village sont l'accès à l'eau potable, la création de toilettes communautaires, et la construction d'un bâtiment pour le collège, qui est actuellement constitué de paille et de bambous.






notre rôle

Notre activité principale sera le soutien scolaire des collégiens, avec l'aide des professeurs, en mathématiques, français et physique-chimie. Mais nous organiserons aussi des activités pédagogiques comme le théâtre, le chant, le sport... Et nous animerons des jeux. Environs 500 enfants y participeront, car des enfants d'autres villages viennent au collège de Tsadomé. Nous fabriquerons également des panneaux de sensibilisation aux droits des enfants avec eux. Enfin, nous réparerons les bancs et les tables du collège.







Ce projet se déroulera sur 3 semaines, du 5 au 26 Août. durant les 2 premiers jours, nous ferons connaissance avec les habitants du village, et les enfants dont nous nous occuperons. Les activités se dérouleront pendant la semaine, et les week-ends seront occupés par des sorties découverte de la région organisées par l'association.






nos attentes

Nous faisons ce projet car nous voulons découvrir une nouvelle culture. C'est pour cela que nous partons dans cette région peu touristique, où nous dormirons chez l'habitant et partagerons ses repas. Nous voulons être au plus proche de la population locale et échanger nos cultures respectives, par exemple en partagant avec eux un repas "à la française". Nous allons en plus rencontrer les scouts de Lomé, ce qui sera sans doute très enrichissant car le scoutisme évolue différemment selon les pays, nous espérons donc découvrir de nombreuses choses sur le scoutisme togolais, et de notre côté leur en apprendre sur le scoutisme français.

Mais nous voulons surtout d'exellents souvenirs!


 


retour du projet

 

Et nous voilà rentrés... avec plein de bons souvenirs! 

Après un voyage sans problèmes, nous avons été accueillis lundi main à 2 heures à l'aéroport par Selom, le directeur de l'AVES. Nous avons tout de suite pris le taxi direction Kpalimé, ce qui nous a permis de découvrir la conduite togolaise, qui consiste à slalomer entre les nids-de-poule! arrivés avec le levé de soleil, nous avons dormis un peu, puis nous sommes partis à la découverte de la ville! nous étions tout excités, pour la première fois nous pouvions voir le Togo à la lumière du jour! nous nous sentions un peu perdus, mais nous avons été très bien accueillis. Les togolais ont un contact très facile, et plein de gens nous ont abordé dans la rue pour discuter avec nous, et surtout pour essayer de nous échanger nos magnifiques chemises scoutes! 

Après quelques jours d'adaptation au climat, nous sommes partis direction le plateau de Danyi, avec des jeunes de l'association qui avaient notre âge. Le programme initial ayant subi quelques modifications, c'est à Kudzragan que nous sommes allés au lieu de Tsadomé. nous avons passer le Jeudi et le Vendredi là-bas, où nous avons fait connaissance avec les enfants, qui n'ont pas été impressionnés longtemps de nous voir! Le député habitant au village ayant insisté pour que nous dormions chez lui, nous nous sommes retrouvés dans une belle maison, avec de vrai lits! Il n'y avait quand même pas l'eau courante et l'électricité, comme dans les vraies conditions scoutes! Ce qui nous a le plus impressioné, c'est le climat: nous étions en hauteur, donc il faisait un peut froid, et en plus, nous étions en pleine saison de pluies, il y avait donc du brouillard toute la journée, et la végétation se raprochait sérieusement de la jungle. Nous avons ensuite passé le week-end à Kpalimé, et nous sommes retournés au village le Lundi matin. C'est là que les choses sérieuses ont commencées!

Nous allions tout les matins chercher de l'eau à la pompe, puis petit déjeuner au café et aux tartines de mayonnaise! ensuite nous passions la matinée à l'école du village, le soutient scolaire ayant disparu au profit de cours d'informatique. l'après midi, nous faisions des jeux avec les enfants, ou nous faisions la sieste, activité très répendu là-bas! Le soir, nous faisions des soirées africaine, en dansant au son des tam-tam!

Nous avons commencé les cours d'informatique avec une traintaine de personnes, mais l'information est vite passé aux autres villages, et nous voyions de nouveaux arrivants tout les jours! Les gens du village n'avaient jamais vu d'ordinateur, il a donc fallut leurs expliquer à quoi il servait, comment le brancher... Ils ont été très impressionnés quand nous les avons démarrés! Ensuite, il a fallut apprendre à s'en servir, ça a été une autre paire de manches! Ils ont vraiment eu du mal à se servir de la souris... Pour s'entrainer, nous les avons mis sur Paint. Ensuite, nous avons put apprendre à utiliser Word, et PowerPoint pour les plus grands (nous avions plusieurs étudiants et professeurs). Malheureusement, nous n'avons aps pu leur montrer internet, car les clés 3G ne fonctionnaient pas, mais nous leurs avons beaucoup appris. A la fin de la deuxième semaine, ils nous ont tous remerciés, ce qui nous a fait plaisir, car nous étions contents de pouvoir leur apporter quelque chose.

Nous avons aussi beaucoup appris sur la culture togolaise, à commencer par la nourriture. Cuisine sur des réchauds à charbon biensûr! Les pâtes, le riz et la semoule sont des plats très courant dans les petits villages très éloignés des villes, et sont toujours acompagnés d'une délicieuse sauce à base de tomate, chou, sardine, oignon, aubergine, et piments (un peu trop à notre goût!). Mais le plat le plus courant est la pate, de la farine de maïs ou d'ignam mélangée avec de l'eau et mangée avec de la sauce gombo, ou de la sauce adémé. C'est le plat préféré de tous les togolais, et nous ne comprenons toujours pas pourquoi! Pour les grandes ocasions, il y a aussi le foufou, de l'ignam cuit à l'eau et piler, ce qui donne une pâte un peu collante, mangée avec une sauce très liquide, "le sérum", comme certains l'appelent...

Les togolais sont très croyants, nous avons donc assistés à la messe de l'assomption, grand évenement qui a rassemblé plusieurs centaines de personnes venant de tout les villages alentours de Kudzragan, qui avait une grande église. La messe était en Ewe, la langue locale, car tout le monde ne parle pas bien français dans les petits villages. Nous ne nous sommes tout de même pas ennuyés, car il y avait beaucoup de chants très pêchus, accompagnés de percussions et de danseuses. étant donné les circonstances, la messe a été un peu alongée, elle a donc durée 4 heures! Nous avons pu voir que dans d'autres régions, la majorité étaient plutôt musulmane, mais la cohabitation de religions se passaient très bien, et chacun participait aux fêtes religieuses des autres.

la suite à venir...


Informations supplémentaires

  • Arrondissement: 4ème
  • Date de commission: mercredi, 27 juin 2012
  • Statut du projet: En préparation
Lu 3251 fois
Mathieu Varillon

nous sommes une équipe de 5 compagnons (branche scout des 18-21 ans) à Caluire. Nous nous connaissons depuis 5 ans, et formons cette équipe depuis 2 années durant lesquelles nous avons préparer notre projet, que nous espérons riche en émotions et en découvertes!

Retrouvez-nous sur facebook

facebook-icone-5764-32

PRODIJ LYON


Rechercher sur le site