Prodijplein128 

ban prodij_copie_copie 

La Ville de Lyon soutient les projets des jeunes

samedi 1 octobre 2022
Projets prodij / Prodij / Théâtre / elsa rocher
elsa rocher

elsa rocher

lundi, 04 mars 2013 18:37

VIETNAM ETC


Février 2013

Le Vietnam, nom aux multiples références dans les mémoires occidentales, de l'exotisme à la contestation, cauchemar pour les uns ou rêve perdu pour les autres...

Le Vietnam est aujourd'hui, vu de l'étranger, un pays de chimères, tourné vers le tourisme certes, mais dont on ne sait plus rien. Le petit pays qui s'est tant battu pour une reconnaissance mondiale n'a pas obtenu gain de cause, comme tant d'autres. Le manque de compréhension du Vietnam contemporain témoigne tout simplement, pire qu'un tabou, d'un manque d'intérêt flagrant.

Aujourd'hui d'autres combats appellent les puissances occidentales, notamment la situation au Moyen Orient.

Mais revenir sur la question du Vietnam permet de réinterroger la notion d'échec. L'échec à appréhender une autre réalité. Avec un système de valeurs, une civilisation et une géographie propre.

 De là, l'envie de partir à l'exploration de souvenirs communs ; le travail consistant à rassembler des lambeaux d'une Histoire restés longtemps dans l'ombre pour ouvrir de nouvelles perspectives.

De là, est venu ma décision de partir au Vietnam, à la rencontre de son peuple, et d'écrire une pièce sur le Vietnam contemporain.Une pièce écrite en français, puis traduite en vietnamien, et mise à la disposition des institutions vietnamiennes.

Et puisque tel est mon domaine de prédilection, je désire rencontrer des artistes vietnamiens et les interroger: quel genre de théâtre façonne aujourd'hui les artistes vietnamiens ? De nouveaux modes d'expression sont ils inventés ? Quel répertoire empruntent-ils ? Quelle place laisse-t-on à l'art contemporain au Vietnam ? A l'ère de la mondialisation enfin, quelle visibilité ont les artistes vietnamiens dans la création internationale ?

Mon voyage, de mars et avril 2013, est une première étape.

 

hors de leau

 

 


 

 

Septembre 2013

Je suis de retour.

Pendant ces deux mois au Vietnam, je n'ai pas envoyé de photos, ni tenu une actualité on the web, préférant une immersion totale.                 Seule la promesse que j'avais faite à régis Poulet, journaliste et éditorialiste de la Revue des ressources a été tenue. Celle d'écrire une petite chronique, relatant en trois parties mon voyage. L'avant, le pendant, l'après (plus les débordements).

Voici les liens pour les deux premières parties:

Same/same Chronique d'un aller retour

Same/same Chronique d'un aller retour 2

Je suis en automne, à la rentrée, et je suis bien rentrée.

Je suis revenue du Vietnam pour écrire, du Mexique où j'étais partie jouer, et j'ai terminé l'écriture de la pièce pour la faire désormais jouer à toute une équipe. La pièce s'appellent "S'aiment-s'aiment". C'est une histoire sur l'Histoire, celle qui a la dent dure et de terribles migraines. C'est une plongée en eaux troubles, faite d'anecdotes antidatées et d'envie pressante. C'est une histoire au coeur de la relation Orient-occident. C'est une quête amoureuse, vitale, pour soi plus que pour l'autre. Cette pièce se révélera être un défi pour mon équipe que j'ai commencé à rassembler.

J'ai maintenant l'intime conviction qu'il faudra, avant de s'attaquer à la pièce, trouver ensemble un chemin à travers l'image flottante du Vietnam. Permettre aux spectateurs et aux acteurs de voyager en terrain conquis ou familier, de donner accès à leurs fantasmes ou caricatures. Le tout au moyen de canevas, d'improvisation, qui s'appuieront sur les matériaux enregistrés, captés et dénichés au cours de mon voyage. Ce projet ambitieux va nécessiter des résidences. Je fais des demandes à trois lieux pour l'année 2014.

J'ai une échéance qui m'a été donnée là-bas au Vietnam, à l'institut français de Hué. Pour jouer au Vietnam, même dans des centres culturels français, il ya évidemment des traductions à fournir, mais surtout des censures importantes à contourner, et de rares passes droits. Le festival international de Hué est un de ceux là, et il est en 2016. Il faut me préparer, dans l'ordre.

Etoffer mes dossiers, ma compagnie, me recoller le nez devant un ordinateur, une main sur le téléphone portable. Je suis rentrée.

 

donuts-resize-bw-web


 


Janvier 2014

Les résidences ont été obtenues.

Elles débuteront à Ramdam, Ste Foy Les lyon, du 22 février au 5 Mars.

Se poursuivront à L'Essaim de Julie, du 28 Avril au 2 Mai. Puis de nouveau à Ramdam, du 5 au 11 Mai.

Bientôt, des images, des vidéos de nos premières tentatives. Le projet s'appelle: VIETNAM ETC...

 

clip image002

Retrouvez-nous sur facebook

facebook-icone-5764-32

PRODIJ LYON


Rechercher sur le site